logo ESTIA

ÉCOLE SUPÉRIEURE DES
TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES AVANCÉES

Etablissement d'Enseignement Supérieur d'intérêt général, habilité à délivrer le Titre d'Ingénieur et membre de la Conférence des Grandes Ecoles

Actualité

12.12.2017 17:45 Il y a : 288 jour(s)

2 soutenances publiques de thèse les 15 et 20 décembre 2017

Categorie : Manifestation, Recherche

 

Vendredi 15 décembre à 10h30, M. Xavier LATORTUE, Doctorat en mécanique

Mercredi 20 décembre à 10h15, Melle Katarzyna BORGIEL, Doctorat en productique

Soutenance Publique de Thèse 
Vendredi 15 décembre 2017 à 10 h 30, 
M. Xavier LATORTUE, ingénieur ESTIA
pour obtenir le grade de Docteur en Mécanique

 

Lieu : ESTIA-2, amphi 21, Technopole Izarbel, F-64210 Bidart


Sujet « Contribution méthodologique à l'accompagnement au changement organisationnel induit par l'implication des occupants dans un projet d'Habitat Participatif » 

Jury :

  • M. Éric BLANCO, Enseignant-chercheur, INP Grenoble (rapporteur)
  • M. Emmanuel CAILLAUD, Professeur des Universités, Université de Strasbourg  (rapporteur)
  • M. Jérémy LEGARDEUR, Professeur, ESTIA, Bidart (examinateur)
  • Mme Stéphanie MINEL, Chercheur associé, ESTIA, Bidart (Co-encadrante de thèse)
  • M. Nicolas PERRY, Professeur des Universités, Arts et Métiers ParisTech, Bordeaux (examinateur)
  • M. Stéphane POMPIDOU, Maître de conférence, Université de Bordeaux (co-encadrant de thèse)
  • Mme Anne VENTURA, chargée de recherche HDR, IFSTTAR, Marne la Vallée (examinateur)

Résumé  

Les travaux présentés dans cette thèse traitent de la mise en place d’une méthode pour la conduite d’opérations d’Habitat Participatif. Ils ont été en partenariat avec une société de logement social qui souhaite développer une nouvelle offre : l’Habitat Participatif. L’objectif est d’impliquer les futurs occupants dans l’opération de construction de leur résidence afin de garantir leur satisfaction.
Cette approche présente de nombreuses similitudes avec la conception participative qui a démontré ses bénéfices pour la qualité des produits manufacturés, comme pour la satisfaction des utilisateurs. Au contraire, dans le secteur du Logement, les opérations d’Habitat Participatif sont très rares et généralement menées par des habitants désireux de se soustraire des promoteurs immobiliers. Les spécificités organisationnelles et culturelles du secteur, et la nature non répétable des opérations de construction constituent des éléments permettant d’expliquer ce décalage.

L’objectif de cette thèse est donc de définir puis tester une réponse méthodologique à l’Habitat Participatif. En premier lieu, nous proposons un processus type en définissant les rôles de chacune des parties prenantes sur les différentes étapes d’une opération immobilière. Nous explicitons le niveau et les thématiques de participation nécessaires pour obtenir la satisfaction des futurs occupants. Afin de compléter notre proposition, nous alertons des conséquences d’un phénomène de résistance des professionnels au changement organisationnel induit par la participation des occupants. Afin de le limiter, nous construisons une démarche d’accompagnement des individus au changement pour prévenir les difficultés causées par un bouleversement des conventions en vigueur entre les professionnels
Notre proposition est testée sur deux opérations participatives successives. Sur la base d’observation participante, d’entretiens et de questionnaires nous mettons en évidence l’incidence positive de la conception participative sur la satisfaction. Dans un second temps, nous comparons les démarches d’accompagnement au changement mises en place et précisons leurs effets sur les deux opérations. 

Mots-clés 

Habitat participatif, Conception, Accompagnement au changement

Information et inscription :

Isabelle Erreçarret : i.errecarret@estia.fr  +33 559.43.84.14  

 


Soutenance Publique de Thèse 
Mercredi 20 décembre 2017 à 10 h 15, par M. Katarzyna BORGIEL, titulaire d'un Master Ergonomie Ingénierie Facteurs Humains, 
pour obtenir le grade de Docteur en productique

 

Lieu : ESTIA-2, amphi 22, Technopole Izarbel, F-64210 Bidart


Sujet « Proposition d’une approche centrée usage pour l’accompagnement de l’innovation organisationnelle liée à l’introduction d’un outil numérique collaboratif dans un système d’information : application au contexte du « home care » » 

Jury :

  • M. Bernard ARCHIMEDE, Professeur, ENIT, Tarbes (Examinateur)
  • Mme Stéphanie BUISINE, Professeur, EI.CESI, Nanterre (Rapporteur)
  • M. Christophe MERLO, Enseignant-chercheur HDR, ESTIA, Bidart (Directeur de Thèse)
  • Mme Stéphanie MINEL, Chercheur associé, ESTIA, Bidart (Co-encadrante de thèse)
  • M. Serge MIRANDA, Professeur, Université de Nice Sophia Antipolis (Examinateur)
  • M. Hervé PINGAUD, Professeur des Universités, Institut National Universitaire Champollion, (Rapporteur)

Résumé  

Les outils du système d’information sont un support aux activités des acteurs de l’organisation. Les entreprises remplacent leurs outils par de nouveaux à la recherche de l’amélioration de la performance, de la qualité, etc. Néanmoins, l’implémentation d’un nouvel outil numérique est un processus d’adaptation mutuelle entre l’organisation et la technologie, qui comporte des changements sur plusieurs dimensions et à différents niveaux de granularité.

L’objectif de nos travaux est de contribuer à accompagner ces changements dans le but de favoriser l’innovation organisationnelle. Nous proposons d’appréhender la diversité des évolutions dans l’organisation et des adaptations de l’outil à travers la diversité des transformations « potentielles » et « effectives » des usages. Afin d’identifier la diversité des transformations « potentielles » des usages, nous proposons de comparer la diversité des usages « effectifs » de l’outil « à remplacer » et « potentiels » de l’outil « à introduire ». Une fois identifiées, les transformations « potentielles » peuvent être maîtrisées à travers des décisions sur les usages à délaisser, à conserver, à adopter, jusqu’à l’émergence de nouveaux usages. C’est la mise en œuvre de ces transformations « effectives » qui implique des évolutions dans l’organisation et/ou des adaptations de l’outil. Nous définissons un modèle d’usage pour tenir compte de la diversité des usages. A partir de ce modèle, nous définitions des méthodes d’exploration graduelle de la diversité des usage s et de la diversité des transformations des usages, orientées organisation ou outil. Nous illustrons l’application des méthodes proposées à travers le cas d’étude d’informatisation du dossier de soins dans une structure d’hospitalisation à domicile. 

Mots-clés 

Usage, Outil numérique, Système d’information, Collaboration, Transformation bidirectionnelle technologie – organisation, Prise en charge à domicile.

Information et inscription :

Isabelle Erreçarret : i.errecarret@estia.fr  +33 559.43.84.14  

 


L'actu de l'ESTIA

Actualité :

07.09.2018 10:08

Jeudi 27 septembre à 9h30 : Conférence sur le Management et l’intelligence du Travail

Pierre-Yves GOMEZ (« le travail invisible ») et Nicole SALIBA-CHALHOUBDA


Cat : Manifestation
04.09.2018 10:05

The Projectics conference will be held on September 27th and 28th 2018.

For anyone interested in sharing its experience, the Projectics program was carefully studied to meet different sectors: researchers, entrepreneurs, students, etc.


voir les archives ->
Toutes les actualités
L'ESTIA sur Google Map
ESTIA - Technopole Izarbel
92, allée Théodore Monod
F 64210 BIDART – Côte Basque
+33 (0)5 59 43 84 00 - estia@estia.fr

CCI Bayonne Pays Basque