logo ESTIA

ÉCOLE SUPÉRIEURE DES
TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES AVANCÉES

Etablissement d'Enseignement Supérieur d'intérêt général, habilité à délivrer le Titre d'Ingénieur et membre de la Conférence des Grandes Ecoles

Actualité

05.01.2018 11:22 Il y a : 12 jour(s)

Soutenance Publique de thèse : le Mardi 09 janvier 2018 à 10h15

Categorie : Manifestation, Recherche

 

par M. Jérémie FAHAM, Master en Management et Commerce International

pour obtenir le grade de Docteur de l'Université de Bordeaux

Soutenance Publique de thèse le Mardi 09 janvier 2018 à 10h15,
par M. Jérémie FAHAM, Master en Management et Commerce International
pour obtenir le grade de Docteur de l'Université de Bordeaux,
Ecole Doctorale des Sciences Physiques et de l'ingénieur
Spécialité : Automatique, Productique, Signal et Image, Ingénierie cognitique

Lieu :  ESTIA-2, amphi 21, Technopole Izarbel, F-64210 Bidart

Sujet : « L’instrumentation des processus de « Découverte Entrepreneuriale » dans le cadre des Stratégies de Recherche et d’Innovation pour la Spécialisation Intelligente (RIS3) : Proposition d’une plateforme collaborative et d’une méthodologie de « matching » entre « Entrepreneurs Régionaux » pour favoriser les échanges dans les zones intermédiaires du système d’innovation régional de la Nouvelle-Aquitaine »  

Jury

  • M. BLANCO Eric, Maître de Conférences, Grenoble INP (Rapporteur)
  • M. DUCQ Yves,  Professeur, Université de Bordeaux (Examinateur)
  • M. FAYOLLE Alain, Professeur, EM Lyon Business School (Rapporteur)
  • M. LEGARDEUR Jérémy, Professeur, ESTIA (Directeur de thèse)
  • M. LIZARRALDE Iban, Enseignant- chercheur, ESTIA (Co-encadrant de thèse)
  • M. NAVARRO-ARANCEGUI Mikel, Professeur, Orkestra-Deusto (Examinateur)
  • M. SCHMITT Christophe, Professeur, Université de Lorraine (Rapporteur) 

Invité

  • M. GODINEAU Bruno, Secrétaire général, ADI Nouvelle Aquitaine      
  • M. MOULIN Marc, Directeur de l'Eurorégion Aquitaine Euskadi Navarre

Résumé 

En 2005, la réflexion menée par le groupe d’experts K4G qui était alors en charge de travailler sur la problématique constatée au début des années 2000 concernant le retard de compétitivité de l’Union Européenne (UE) vis-à-vis des Etats-Unis souligne la nécessité de mieux mobiliser les résultats de la recherche et développement du continent afin de favoriser l’émergence d’une économie européenne basée sur la connaissance. A partir de ce moment-là et après la crise socioéconomique de 2008, la nécessité de développer une véritable « culture de l’innovation » au sein des tissus socio-productifs des nations est devenue l’argument phare des différents conseillers et des décideurs politico-économiques. L’émergence en 2009 de la « Spécialisation Intelligente » et le déploiement de ce concept en tant que réelle stratégie de développement et d’innovation territoriale au sein des régions de l’UE sur la période 2014-2020 cristallise à ce titre la volonté de la Commission Européenne d’inciter toutes les régions des Etats-membres à utiliser de façon plus efficiente les fonds structurels qui leurs sont attribués via l’identification « par le bas » (c.à.d. via une dynamique « bottom-up » de Découverte Entrepreneuriale) et la concentration ensuite des ressources (c.à.d. via un processus « top-down » d’identification et de sélection des priorités régionales) dans des domaines d’excellence originaux mais surtout plus adaptés ou correspondants à des atouts véritablement ancrés sur chacun des territoires. Mais le transfert de ce concept d’origine fondamentalement « académique » au sein des réalités hétérogènes des régions ne s’avère pas aussi facile que ne le laissait présager le discours originel, et l’implémentation des processus complexes sur lesquels entendent s’appuyer ces nouvelles Stratégies de Recherche et d’Innovation pour la Spécialisation Intelligente des régions de l’UE (RIS3) nécessitent d’engager des mutations et une modernisation progressive des mécanismes qui sont à l’œuvre à tous les niveaux des différents systèmes d’innovation régionaux. Alors que nous sommes aujourd’hui à mi-mandat de la période de programmation européenne 2014-2020, les travaux présentés ici portent ainsi sur l’instrumentation des processus sophistiqués qui doivent supporter le déploiement des RIS3 dans le but de renforcer la dynamique qui a été engagée depuis 2014 à l’échelle des territoires de l’UE et notamment de la région de la Nouvelle-Aquitaine (NA). Les écueils relevés au sein la littérature scientifique et des expériences pratiques des régions lors de la mise en place des RIS3 au sein de leur territoire ont ainsi alimenté la démarche de conception de deux prototypes logiciels pour supporter l’instrumentation des processus bidirectionnels attendus à plusieurs niveaux du système d’innovation de la région de la NA :
·        Le développement d’une plateforme de l’innovation ouverte et collaborative à l’échelle régionale pour permettre d’un côté aux acteurs socioéconomiques de la région de trouver et de partager de l’information utile pour les stimuler à innover et pour aider dans le même temps les organismes publics régionaux à identifier les besoins et à « sourcer » les initiatives à fort potentiel qui dessineront les orientations stratégiques de demain en matière d’innovation et de développement du territoire ;
-       L’élaboration d’une nouvelle méthodologie et d’un outil de « matching » (basé sur la résolution de dialogies) à l’échelle microéconomique individuelle des « entrepreneurs » pour les aider à identifier, à interagir et à enrôler des partenaires d’affaires potentiels plus adéquats en amont du « passage à l’action » entrepreneuriale et en tant qu’étape préliminaire au démarrage de démarches et des processus de modélisation d’affaires ou d’innovation collaboratifs entre différents acteurs ou à la croisée de plusieurs secteurs d’activité. . 

Mots-clés 

RIS3, Collaboration, Innovation, Entrepreneuriat, Modèles d'affaires, Matching. 

Information et inscription :

Isabelle Erreçarret : i.errecarret@estia.fr  +33 559.43.84.14 


L'actu de l'ESTIA

Actualité :

05.01.2018 11:22

Soutenance Publique de thèse : le Mardi 09 janvier 2018 à 10h15

par M. Jérémie FAHAM, Master en Management et Commerce International

pour obtenir le grade de Docteur de l'Université de Bordeaux


Cat : Manifestation, Recherche
21.12.2017 11:05

Portes ouvertes à l'ESTIA le Samedi 13 Janvier 2018 de 9 H à 13 H

Vous êtes

en Terminale S, STI2D, STL,

en Classe préparatoire, DUT, BTS, L2, L3

VENEZ DÉCOUVRIR VOTRE ÉCOLE D’INGÉNIEURS !


Cat : Manifestation, Formation
voir les archives ->
Toutes les actualités
L'ESTIA sur Google Map
ESTIA - Technopole Izarbel
92, allée Théodore Monod
F 64210 BIDART – Côte Basque
+33 (0)5 59 43 84 00 - estia@estia.fr

CCI Bayonne Pays Basque