Imprimer la page

Antoine Millet : un nouveau docteur à ESTIA Recherche

Antoine Millet a défendu sa thèse ce lundi 7 Décembre 2020 et a obtenu le grade de Docteur de l'Université de Bordeaux.

La soutenance a eu lieu de manière hybride, avec un jury majoritairement en visio.

Sujet

Caractérisation de la perception d’un produit hybride intégrant des composantes issues d’univers produits contradictoires en conception : Application aux produits sport-santé


Jury

Mme Audrey ABI AKLE, Professeur assistant, ESTIA (Co-Encadrante de thèse)

Mme Stéphanie BUISINE, Enseignant-Chercheur, HDR, CESI Paris Nanterre (Examinateur)

Mme Carine LALLEMAND, Professeur assistant, Université de Eindhoven (Examinateur)

M. Guillaume LAME, Maitre de Conférences, CentraleSupélec (Examinateur)

M. Jérémy LEGARDEUR, Professeur, HDR, ESTIA (Directeur de thèse)

M. Jean-François PETIOT, Professeur des universités, École Centrale de Nantes (Rapporteur)

Mme Peggy ZWOLINSKI, Professeur des universités, INP Grenoble (Rapporteur)

M. Julien BRETON, Directeur technique, SC-Ergomedical (Invité)

 

Résumé 
L’objectif de notre recherche est de proposer une méthode permettant de caractériser la perception d’un produit hybride dit sport-santé. 

En effet, l’expérience utilisateur liée à un produit est devenue, de nos jours, un facteur de différenciation majeur parmi la concurrence et peut grandement influencer le succès d’un produit. Les utilisateurs/consommateurs ne cherchent plus seulement un outil fonctionnel, mais aussi un outil simple à utiliser qui leur procure de la satisfaction tout au long de son usage. Ce dernier aspect, la satisfaction de l’utilisateur, est devenu un enjeu industriel important. L’objectif est de procurer la meilleure expérience possible à l’utilisateur et ainsi d’améliorer les chances de succès du produit. Cela dépend notamment de la façon dont le produit est perçu. 

Néanmoins, dans certains cas, concevoir la façon dont est perçu un produit peut s’avérer complexe. C’est le cas notamment de produits hybrides qui mêlent des caractéristiques issues de domaines produits distincts. L’entreprise SC-Ergomedical a expérimenté cette difficulté en constatant que les produits hybride sport-santé développés n’étaient pas compris à leur juste valeur. En effet, ils étaient perçus soit comme des produits de sport soit comme des produits de santé, mais jamais de manière conjointe. Force est de constater que cela les rend moins acceptés par les utilisateurs/consommateurs. Cet écart de perception résulte à la fois de la nature dialogique des univers produits du sport et de la santé et que la perception de tels produits dépend de leurs contextes d’usages contraires mais aussi d’une sémantique manquante traduisant l’identité du dit produit hybride sport-santé. 

Afin de réduire cet écart de perception et d’améliorer la compréhension des produits hybrides sport-santé, nous proposons dans cette thèse une méthodologie basée sur l’approche de l’Ingénierie Affective. Les résultats observés permettent alors de construire un espace de conception pour caractériser la perception d’un produit sport-santé. En effet, les deux premières expérimentations menées ont permis de définir une sémantique sport-santé ainsi que l’influence des contextes d’usages contraires qui conditionne la perception de ces produits. La troisième nous a permis de caractériser l’espace attributs des produits sport-santé et de le relier à l’espace sémantique prédéfini. L’ensemble des trois expérimentations, nous a conduit à la création de l’espace de conception caractérisant la perception d’un produit sport-santé. 

Cet espace de conception fournit un guide aux concepteurs pour développer des produits hybrides sport-santé et réduire l’écart de perception constaté. En effet, via cet espace, il est alors possible de préconiser des attributs produit à partir d’une sémantique sport-santé dans un contexte d’usage du sport et/ou de la santé, d’évaluer les valeurs sport-santé d’une solution ou d’un produit final ou encore d’explorer des combinaisons d’attributs produit sport-santé et de visualiser les valeurs qui en résultent.  

Ces différentes possibilités sont exploitables dans un outil d’aide à la conception pour des produits hybride comme celui que nous proposons dans ce manuscrit spécifique à la conception de produit hybride sport-santé. 

Félicitations à Antoine Millet pour cette soutenance !