Imprimer la page

Guy André Boy, Professeur et Président du conseil scientifique de l’ESTIA, élu membre titulaire de l'Académie Internationale d'Astronautique

L'Académie Internationale d'Astronautique (IAA: International Academy of Astronautics) élit les plus éminents experts mondiaux en astronautique pour le bien de l'humanité.

L’ESTIA est fière de vous annoncer que Guy André Boy, Professeur et Président du conseil scientifique de l’ESTIA a été élu membre titulaire de l'Académie Internationale d'Astronautique* (section 2, Sciences de l'Ingénieur). Il a été officiellement intronisé le 17 septembre 2022.

 

L'Académie Internationale d'Astronautique (IAA: International Academy of Astronautics) élit les plus éminents experts mondiaux en astronautique pour le bien de l'humanité. L'IAA a été fondée à Stockholm le 16 août 1960. L'IAA est une organisation non gouvernementale indépendante reconnue par les Nations Unies en 1996.

Le premier président de l'IAA a été le Docteur Theodore von Karman, l'une des figures les plus importantes de l'évolution des fusées. Les membres de l'IAA sont originaires du monde entier, c'est-à-dire d'environ 83 pays. Depuis 1960, l'IAA réunit régulièrement les plus grands experts mondiaux dans les disciplines de l'astronautique : pour reconnaître les réalisations de leurs pairs, pour explorer et discuter des questions de pointe en matière de recherche et de technologie spatiales, et pour fournir des orientations et des conseils sur les utilisations non militaires de l'espace et l'exploration continue du système solaire.

L'IAA est impliquée dans de nombreuses activités scientifiques. Par exemple, l'Académie encourage la coopération scientifique internationale par le biais de conférences, de symposiums et de réunions dans les domaines suivants : sciences de l'espace, sciences de la vie dans l'espace, technologie spatiale et développement de systèmes, exploitation et utilisation de systèmes spatiaux, politique spatiale, droit et économie, espace et société, culture et éducation ; organise plus de 30 conférences par an ; publie des études cosmiques traitant d'une grande variété de sujets, notamment l'exploration spatiale, les débris spatiaux, les petits satellites, la gestion du trafic spatial, les catastrophes naturelles, les changements climatiques, etc. ; publie la revue de l'Académie internationale d’Astronautique ACTA ASTRONAUTICA, qui occupe la première place mondiale dans le domaine de l'astronautique ; publie des dictionnaires en 24 langues ; et publie des séries de livres sur les petits satellites, les actes de conférences, la télédétection et l'histoire.

Toutes nos félicitations au Professeur Guy Boy !