Le projet ORHI

Le projet ORHI vise à apporter de la valeur à l'industrie agroalimentaire du territoire POCTEFA par le développement de synergies inter-entreprises et l'identification et la mise en place de TI (technologie innovante) et BMI (business model innovant) permettant une utilisation efficace et efficiente des flux de matière organique et plastique et/ou la génération de nouvelles activités au sein des entreprises de ce secteur.

Ayant obtenu du secrétariat POCTEFA une rallonge de 3 mois, jusqu’à fin mars 2021, et de ce fait, étant dans la dernière ligne droite d’exécution du projet, ESTIA, et ses partenaires du projet ORHI, œuvrent à la mise en place de projets visant le “Déploiement de technologies (TI) et modèles d’affaires innovants (BMI) de l'économie circulaire dans le but de valoriser les flux de matière organique et plastique dans la chaîne de valeur agri-agroalimentaire ”, conformément aux objectifs initiaux.

Pour cela, un consortium de 9 organisations d’Euskadi (SAIOLAN, AZARO FUNDAZIOA et ACLIMA), Navarre (AIN), de La Rioja (ADER), de Nouvelle Aquitaine (64 : ESTIA, CCIBPB et APESA) et d’Occitanie (COOP DE FRANCE) collabore à l’obtention des résultats suivants :

  • Caractériser les territoires notamment en termes de gisement organiques et plastiques
  • Développer une « Méthode de dynamisation inter-entreprises » pour l’identification de synergies entre entreprises (rencontre entre ressources inutilisées et besoins)
  • Identifier au moins 16 solutions innovantes potentielles d’amélioration environnementale – Technologies Innovantes (TI) et/ou nouveaux Modèles d’Affaires (BMI) d’Économie Circulaire afin de valoriser des ressources organiques (ou plastiques) inutilisées
  • Implémenter 2 solutions innovantes d’amélioration environnementale au sein du territoire POCTEFA.

En savoir plus sur le projet