Imprimer la page

Témoignage avec l'association Txirrind'Ola

Peux-tu te présenter et présenter l'association en quelques lignes ?

Je suis Hélène Chauvin, chargée de mission mobilité vélo à l'Atelier Vélo Txirrind'Ola, je m'occupe de la vélo-école et des activités en lien avec nos partenaires. 

Txirrind'Ola est une association qui a pour mission de promouvoir et de développer l'utilisation du vélo en tant que moyen de transport sur la côte basque. Pour cela, nous avons deux activités principales : 

- un atelier participatif : nos adhérents viennent sans rdv réparer leur vélo avec l'aide et les conseils avisés de nos animateurs mécaniciens ainsi que les outils mis à disposition. Le but recherché est d'enseigner la mécanique du vélo, simple et accessible à tous, afin de rendre autonomes nos adhérents dans l'entretien et les réparations de leur vélo. 

- une vélo-école pour adulte : nos adhérents peuvent s'inscrire pour suivre des séances de vélo selon leur besoin. Des stages sont proposés pour les adultes n'ayant jamais appris à faire du vélo et d'autres pour ceux qui souhaiteraient se sentir plus à l'aise à vélo en ville, ou prendre en main un vélo à assistance électrique par exemple. 

 

Depuis quand est-ce que cette association collabore-t-elle avec l'ESTIA et de quelle façon ?

Nous avons commencé notre collaboration l'année dernière avec des ateliers mécaniques de base du vélo. 

 

Avez-vous remarqué un changement d'intérêt concernant les transports et la mobilité des jeunes depuis un certain temps ?

Oui, d'une part en ville, nous remarquons que nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser le vélo. D'autre part, au sein de l'association, nous connaissons, notamment depuis 2020, une fréquentation plus importante. Ce changement d'habitude concerne tous les âges, jeunes ou moins jeunes.

 

En quoi l'ESTIA est novateur en matière de mobilité douce ?

L'ESTIA est précurseur dans les mobilités douces au sein de la Technopole Izarbel, de plus en plus saturée par le nombre croissant de voitures y étant stationnées. En effet, l'école vient d'investir dans une flotte de VAE à destination des étudiants, dans un abri vélo sécurisé et dans un atelier mis à disposition des étudiants pour leurs petites réparations. Toujours dans l'idée de développer l'utilisation du vélo, l'ESTIA nous a également sollicité lors de cette rentrée pour former les étudiants à la mécanique de base ainsi qu'au Code de la route pour les cyclistes et pour leur faire découvrir les aménagements cyclables alentours à la Technopole. 

 

Le mot de la fin ?

On souhaite beaucoup de succès à l'ESTIA dans cette initiative et on espère que cette dynamique sera soutenue par les collectivités pour enfin pouvoir se rendre à vélo à la Technopole Izarbel depuis Bayonne, Anglet et Biarritz de manière sécurisée grâce à des aménagements cyclables adaptés, directs, continus et de qualité.