Chaire FLEXTECH avec Centrale Supélec (Paris)

La chaire FlexTech est un un vaste programme de recherche dans le domaine de l’interaction Homme-Système qui a pour objectif de développer de la recherche appliquée concernant les systèmes complexes à autonomie croissante. Le partenaire principal est CentraleSupelec au travers de son laboratoire en Génie Industriel (LGI).

 

Le 10 septembre 2019, en partenariat avec Centrale Supelec au travers de son laboratoire LGI, l’ESTIA a lancé la chaire FlexTech. FlexTech est un vaste programme de recherche dans le domaine de l’Intégration Humains Systèmes. Le titulaire de la chaire FlexTech est le Professeur Guy André Boy. Cette chaire internationale a pour objectif de développer de la recherche appliquée concernant les systèmes complexes à autonomie croissante. Dans ce cadre, deux thèses sont en cours avec Total. Ces activités de recherche permettront de répondre par des solutions tangibles à des problématiques des partenaires industriels notamment sur des sujets d’Intégration Humains Systèmes liés à la robotique mobile, le retour d’expérience, la maintenance et la sécurité. La Chaire FlexTech, basée sur l’approche innovante du Human Centered Design (HCD), met l’humain et les organisations au coeur des problématiques industrielles et sociétales. Cette approche a fait ses preuves depuis vingt ans dans les domaines de hautes technologies nécessitant une certaine flexibilité (notamment dans le domaine aérospatial) et demande à être développée sur le plan scientifique et technique. Les industriels sont confrontés à l’explosion de systèmes complexes à autonomie croissante dans le cycle de vie de leurs produits. Ils nécessitent aujourd’hui des travaux plus intégrés et des ingénieurs spécialistes de ces thématiques. En tant qu’institut de formation et de recherche, l’ESTIA se positionne ainsi par le biais de la chaire FlexTech dans une vision globale de l’Intégration Humains Systèmes. Lancée pour cinq ans, la chaire FlexTech a, en effet, pour objectif de mieux prendre en compte l’Intégration Humains Systèmes dans les sites industriels où les technologies numériques et la robotisation occupent une place de plus en plus importante. Grâce à ses travaux, la chaire FlexTech ambitionne de développer une équipe de chercheurs dédiés pour créer un groupe de compétences spécialisées à l’ESTIA, encourager la formation initiale et continue pour sensibiliser les étudiants et professionnels à cette nouvelle discipline, disséminer les résultats de recherche et diffuser les connaissances par des événements : colloques, conférences et universités d’été. Une double inauguration entre Bidart et Paris. A l’occasion de l’inauguration de la chaire, le Professeur Guy André Boy a donné une première leçon inaugurale le mardi 10 septembre 2019 à l’ESTIA, à la veille du lancement de la conférence internationale HSI2019 sous l’égide de INCOSE (International Council on Systems Engineering), événement consacré à l’Intégration Humains Systèmes. La seconde leçon inaugurale a eu lieu le 18 septembre 2019 à CentraleSupélec, Université Paris Saclay, un pôle scientifique et technologique dans la région parisienne. Lors de chacune des deux leçons inaugurales, les problématiques liées au sujet de la Chaire ont été discutées au cours d’une table ronde animée par des industriels, acteurs étroitement liés au développement et à la gouvernance du projet. Depuis 2020, Bernard Yannou, Directeur du LGI est invité au Conseil Scientifique de l'ESTIA.