ESTIA recrute

Offres d’emploi

ESTIA recrute régulièrement.

Ci-dessous les offres d’emploi en cours.

Ce sont aussi les candidatures spontanées qui permettent de dynamiser les projets des services de l'ESTIA !
Veuillez adresser votre candidature spontanée par mail auprès du secrétariat de Direction de l'ESTIA : i.errecarretestia.fr

Post Doc in Computer Science Human Computer Interaction Smart and semi automatic interfaces

Post Doc in Computer Science Human Computer Interaction Smart and semi automatic interfaces

Background
The volume of digital data is growing exponentially, and it is expected that in the near future, all the companys’ data will be digital (DataAge 2025), and the DataSphere forecast predicts that the volume of data will double each 9 months until 2025. From this digital data, nearly 80% is non-structured, and 50% are industrial data [5]. In manufacturing companies, a huge amount of this data concerns 2D and 3D files and models. These 2D/3D files are created by Computer Aided Design (CAD), for example in order to be printable with a 2D/3D printer. The data contains a lot of important information about the company, such as its processes, products, which, if adequately structured, could be used and thus provide very valuable knowledge. However, a recurrent problem is the lack of transfer of this data from one application to another, and so the available data is poorly or not reused today. In fact, it is nearly impossible nowadays to directly use the data of unstructured files in different software applications.
In the context of exponential data growth, one of the main challenges for companies is to manage, develop and use unstructured data. The RUD project aims at restructuring unstructured data, and in particular at developing and validating innovative integrated technologies capable of performing searches and comparing both unstructured and heterogeneous files (i.e. non-structured data from 2D files/3D models). The expected outcome of RUD tools is to compare pdf documents and 3D models.
The RUD consortium is composed of 2 R&D performing SME (1A3i, French and 3DSEMANTIX, Canadian), one large company (FAMOLADE - Portuguese), and one research entity (ESTIA INSTITUTE OF TECHNOLOGY - French).
Scientific topic
We want to explore an approach combining AI algorithms with user experience design methods. This approach is called “Human-Centered AI” in which Artificial Intelligence (AI) algorithms are combined with human-centered thinking to make Human-Centered AI (HCAI) [1]. This approach combines research on AI algorithms with user experience design methods to shape technologies that amplify, augment, empower, and enhance human performance. Researchers and developers for HCAI systems value meaningful human control, putting people first by serving human needs, values, and goals. More specifically, we will explore a sub domain of HCAI, called “interactive machine learning”. Interactive Machine Learning (IML) is the design and implementation of algorithms and intelligent user interface (IUI) frameworks that facilitate machine learning (ML) with the help of human interaction, i.e. it is an interaction paradigm in which a user or a user group refines a mathematical model to describe a concept through iterative cycles of input and review [2,8]. The idea is to go beyond considering AI as a black box and accepting its output, we will refine and adjust the output with the user. Based on experiments on real use cases extracted from the RUD project, our goal is to identify a general process in order to provide semi-automatic indexing and clustering. Taking into account the different interactive machine learning strategies, recent work [3] shows that by giving the user (novice in AI but domain expert) a more proactive role, the performance can be increased. But what about the role of the interaction techniques? How do the interaction metaphors influence the processes? How does the user progress towards the task objectives? Previous work among the RUD partners shows that it is much less expensive and more efficient to get the user to intervene throughout the process, and especially at the beginning, rather than at the end to validate or correct errors. Involving users in semi-automatic interfaces [4] may reduce and even cancel the error rate for all tasks [5].
In terms of methodology, it will be explored, and compared by user experiments, WIMP (Windows, Icons, Menus, Pointer) interfaces and post WIMP interfaces [6]. Post WIMP interfaces comprise work on user interfaces which go beyond the paradigm of windows, icons, menus and a pointing device. We will follow existing guidelines for Human-AI Interaction [7]. We will adopt common language and common concepts of [8] as well as the principles based on a common workflow for building effective interfaces for IML. It will be necessary to carefully establish a productive dialog between user and software (framing feedback, capturing input, explaining decision) as well as to produce a rich interaction in order to enhance interactivity. The challenge is to deal with users considered as knowledgeable, but imprecise and inconsistent, and hence to infer user intent from user input. Once the WIMP interface and the post WIMP interface are prototyped, an inspection and user experience will be conducted in order to verify that the new produced versions are better than the existing ones, and also to compare pros and cons of the two paradigms WIMP and post WIMP related to the tasks.
Required profile
Education – The candidate must have a PhD in computer science with HCI and/or AI skills.
Other abilities – The candidate should be highly motivated for this project and have strong analytic skills and must be able to code in the Python language. The candidate is expected to conduct user studies. The candidate should be sociable, curious, autonomous and rigorous. The candidate should be able to speak about his/her project with industrial and academic partners. Also, the candidate should be interested in teaching in English and/or in French.
Application
The application must include a CV and a cover letter. If possible, a letter of recommendation or the name of a reference person could be added to the application. Applications must be sent by email to Pr Nadine Couture as soon as possible and before 2021, 10th of September, n.couture@estia.fr. Selected candidates will be invited to meet the scientific supervisors during an interview, around mid September 2021.
References
[1] Ben Shneiderman, Human-Centered AI: Reliable, Safe and Trustworthy, April 13, 2021, ACM IUI’21.
[2]

https://iml.dfki.de/[3] Tegen, A., Davidsson, P. & Persson, J.A. Activity recognition through interactive machine learning in a dynamic sensor setting. Pers Ubiquit Comput (2020).[4] Nicolas Mellado, Patrick Reuter, Christophe Schlick. Semi-automatic geometry-driven reassembly of fractured archeological objects. VAST 2010 - The 11th International Symposium on Virtual Reality, Archaeology and Cultural Heritage. 2010.[5]Jacques Péré-Laperne. (A)KDD for Structuring Destrured Documents 2018 International Conference on Artificial Intelligence ICAI'18, Jul 2018,Las Vegas, NV.89, USA[6] Michel Beaudouin-Lafon (2000). "Instrumental Interaction: An Interaction Model for Designing Post-WIMP User Interfaces". CHI '00:Proceedings of the SIGCHI Conference on Human Factors inComputing Systems. ACM Press. pp. 446–453[7] Saleema Amershi, Dan Weld, Mihaela Vorvoreanu, Adam Fourney, Besmira Nushi, Penny Collisson, Jina Suh, Shamsi Iqbal, Paul N. Bennett, Kori Inkpen, Jaime Teevan, Ruth Kikin-Gil, and Eric Horvitz. Guidelines for Human-AI Interaction. Proceedings of CHI’19, ACM, Paper 3, 1–13.[8] John J. Dudley and Per Ola Kristensson. 2018. A Review of User Interface Design for Interactive Machine Learning. ACM Trans. Interact. Intell. Syst. 1, 1, Article 1 (March 2018), 37

 

For further enquiry, please contact Nadine COUTURE
n.couture@estia.fr – (+33)5 59 43 84 67

Offre de thèse en Mécanique/Matériaux

Offre de thèse en Mécanique/Matériaux

Comportement sous sollicitations complexes de matériaux architecturés métalliques obtenus par procédés de fabrication additive

Contexte

La Région Nouvelle-Aquitaine a choisi pour son plan « Usine du Futur » de soutenir la recherche et le développement sur les technologies d’impression 3D de matériaux métalliques à l’ESTIA et l’I2M. Deux plateformes académiques ont ainsi vu le jour : ADDIMADOUR en lien avec le laboratoire ESTIA-Recherche pour les procédés DED, et FUTURPROD en lien avec le laboratoire I2M pour les procédés SLM. Les procédés de fabrication additive présentent un potentiel intéressant par rapport aux procédés classiques dits soustractifs pour la réalisation de pièces à géométrie complexe, présentant des motifs structuraux multi-échelle. Les propriétés mécaniques de pièces produites par fabrication additive sont fortement dépendantes du procédé employé, de la stratégie et des paramètres de fabrication. Lors de la conception de ces nouvelles pièces, leurs volumes internes sont architecturés, alvéolaires pour diminuer principalement leurs masses. Ces volumes peuvent aussi être dimensionnés pour être utilisés comme absorbeurs d’énergie lors d’un impact ou d’un choc. L’allègement de ces structures et leur capacité à dissiper de l’énergie devient alors un atout pour le développement de ces composants dans le domaine du transport ou de la protection des biens et des personnes. L’objectif de ce projet est d’étudier l’influence de la stratégie d’impression de structures architecturées métalliques sur leur comportement mécanique sous sollicitations dynamiques complexes.

Sujet

Les propriétés mécaniques et métallurgiques de pièces produites par fabrication additive sont fortement dépendantes des paramètres du procédé employé. De nombreuses études corrèlent le comportement des matériaux et les scénarii de fabrication. Les résultats montrent aussi que l’optimisation des paramètres de fabrication pour atteindre des caractéristiques mécaniques cibles est possible. En fabrication additive, il est aussi possible d’optimiser la conception de pièces structurales pour que l’ossature maitresse de la pièce puisse supporter un flux d’efforts prédéterminé. De plus, des zones de remplissages architecturées sont ajoutées pour des raisons technologiques de faisabilité et contribuent à la rigidification de la structure. Ces volumes architecturés intégrés à la structure peuvent aussi être calculés pour dissiper de l’énergie lors d’un impact. Il est proposé dans ce programme de recherche que l’architecture générée, lors de l’impression pour remplir un volume et/ou faciliter le procédé de fabrication, puisse aussi assurer une fonction d’absorbeur d’énergie. La voie de recherche proposée vise à développer une méthodologie d’étude du comportement des matériaux architecturés sous sollicitations complexes en prenant en compte la stratégie de fabrication et la morphologie de l’architecture réalisée. L’objectif est de comprendre et de modéliser le comportement de ce matériau architecturé sous des sollicitations complexes, notamment dynamiques.

Le projet de recherche s’articule autour de quatre grandes parties :

• Définition d’architectures cibles et proposition de scénarii de fabrication

• Fabrication d’échantillons et première campagne expérimentale

• Optimisation d’un scénario de fabrication et sollicitation complexe

• Étude de comportement de l’architecture d’un coupon

Profil recherché

Formation/Expérience

De formation Bac + 5 (universitaire ou école d’ingénieurs), le candidat devra présenter des connaissances et compétences en mécanique et matériaux (mécanique des structures, science et résistance des matériaux, matériaux métalliques, CAO). Le candidat devra avoir une appétence pour l’expérimental et les essais de caractérisation. De précédentes expériences professionnelles (stages par exemple) en laboratoire de recherche ou dans des entreprises travaillant dans le domaine de la fabrication additive seront appréciées.

Autres aptitudes

Le candidat devra aussi être curieux, autonome, et présenter un goût prononcé pour l’expérimental et pour le numérique. Étant amené à être au contact de partenaires académiques ou industriels et des étudiants de l’ESTIA dans le cadre d’activités pédagogiques, le candidat devra faire preuve d’un bon relationnel et d’une capacité à communiquer (en langues française et anglaise) sur son projet mais aussi sur les connaissances acquises lors de son cursus.

Candidature

Le dossier de candidature doit comprendre un CV et une lettre de motivation. Si possible, une lettre de recommandation ou le nom d’une référence professionnelle peut être ajoutée au dossier de candidature. Ces éléments doivent être envoyés par courriel à Julie LARTIGAU, j.lartigau@estia.fr, avant le 25 juin 2021. Les candidats sélectionnés seront invités à rencontrer les encadrants scientifiques lors d’un entretien courant juillet 2021.

Pour plus d'information : Offre de thèse

COMPOSITADOUR : ALTERNANT COMMUNICATION MARKETING

COMPOSITADOUR : ALTERNANT COMMUNICATION MARKETING

OFFRE DE POSTE ALTERNANT COMMUNICATION MARKETING COMPOSITADOUR

Compositadour est une plate-forme de recherche et développement de l’école d’ingénieur ESTIA. 

Dans le cadre de ses activités de recherche et développement, Compositadour recrute un ou une alternant.e en communication.

Le poste est rattaché à la direction de la plateforme ainsi qu’au service communication de l’ESTIA. L’alternance se fera entre les deux établissements, à raison d’une journée par semaine à l’ESTIA et quatre journées à Compositadour.

FICHE DE POSTE ALTERNANT COMMUNICATION MARKETING

  • Assister l’équipe dans son développement marketing.
  • Assurer le développement de contenus à forte valeur ajoutée éditoriale : site internet, vidéos, articles, infographies, brochures, newsletters.
  • Community management : mettre en place des actions et stratégies pour alimenter les pages officielles sur les réseaux sociaux.
  • Mise à jour du site internet en contenus pertinents et optimisés pour le référencement naturel.
  • Assurer le suivi des relations presse.
  • Aider à l’organisation des grands événements : Voyage de presse, le Forum des Métiers d’Avenir, ActInSpace, la remise des diplômes, les 24h de l’innovation, etc.

Qualités recherchées

  • Vous appréciez le travail en équipe et collaboratif tout en faisant preuve d’autonomie et de rigueur.
  • Vous avez un bon niveau rédactionnel.
  • Ordonné(e), et polyvalent(e) avec un bon sens de l’initiative et de la communication.

Formations et expériences

  • Vous suivez un cursus de communication / webmarketing / media …
  • Vous bénéficiez d’une première expérience (stage compris) dans un univers digital : startup, agence de communication ou autre.

Langues

Maîtrise du Français écrit et parlé (Anglais et/ou Espagnol un plus).

Maîtrise d’outils logiciels :

  • Pack Adobe (Illustrator, Photoshop, Indesign),
  • Montage vidéo (exemple : première vidéo)
  • Vous maitrisez les outils classiques de bureautique : pack office.

Connaissances :

En marketing digital, gestion des réseaux sociaux, capacité rédactionnelle, bonne communication orale et écrite.

Contrat Alternance en contrat d’apprentissage qui se fera entre les deux établissements, à raison d’une journée par semaine à l’ESTIA et quatre journées à Compositadour.

Salaire : rémunération préconisée dans le cadre d’un contrat d’apprentissage (généralement

80 % SMIC).

Date de prise de poste : Septembre 2021.

Date limite de candidature : 5 Juillet 2021

Voir la fiche de poste

Merci d’envoyer votre CV et lettre de motivation à e.reuterestia.fr et s.bouzenadeestia.fr

RESPONSABLE TECHNIQUE

RESPONSABLE TECHNIQUE

Conseils et Ingénierie en industrialisation de solutions automatisées et intelligentes pour la circularité dans le textile, le cuir et la mode.

Pour la nouvelle plateforme technique CETIA, nous recherchons un RESPONSABLE TECHNIQUE.

A - CONTEXTE :

Le campus ESTIA, École d’ingénieurs de la CCI de Bayonne Pays Basque, constitue un écosystème qui intègre :

· des formations d’ingénieurs et masters,

· des équipes de recherche et des plateformes techniques

· un incubateur d'entreprises.

Une école d’ingénieurs : Estia forme des ingénieurs polyvalents trilingues. Les 950 élèves, au travers de leurs stages et des projets étudiants, travaillent en étroite collaboration avec les entreprises de la zone.

Une équipe de recherche et des plateformes techniques publiques au service des entreprises : les entreprises peuvent bénéficier des compétences des 70 chercheurs ESTIA et de matériel de pointe. Différentes plateformes permettent de créer des prototypes, de tester des produits et de les qualifier avant la commercialisation.

ESTIA TECH favorise les relations entre l’ESTIA et les entreprises en recherche de solutions technologiques, de compétences et de formations pour leurs projets innovants, et stimule la recherche partenariale.

ESTIA Entreprendre accueille sur et accompagne les créateurs d’entreprises à caractère technologique.

Un large réseau d’entreprises et de partenaires au niveau international

ESTIA a tissé dans le temps des partenariats structurants en France et à l’étranger et collabore activement avec plusieurs clusters et pôles de compétitivité.

Née de la volonté consulaire, l'ESTIA a été conçue pour être un ferment technologique de l'activité régionale, ainsi qu'une porte ouverte sur l'Europe économique et technologique de demain.

Déjà opératrice des plateformes Compositadour www.compositadour.com depuis 2010 et Addimadour depuis 2017, l’Estia étend ses activités de transfert de technologie par le déploiement en 2021 d’une nouvelle plateforme dédiée à l’automatisation de la circularité dans l’industrie de la mode et du textile.

Cette plateforme – CETIA - sera opérée en partenariat avec le CETI (Centre Européen des Textiles Innovants- wwww.ceti.com) qui accompagnera l’ESTIA sur son expertise matériaux textiles.

Dans le cadre de ce développement et pour gérer les futurs projets qui démarreront dès fin 2020, l’ESTIA étoffe son équipe avec le recrutement du ou de la future " RESPONSABLE TECHNIQUE de la plateforme technologique CETIA ".

Le CETIA sera une Plate-forme Technique de solutions automatisées et intelligentes pour une mode circulaire qui regroupera des démonstrateurs de tri automatisé, des cellules robotisées de démantèlement intelligent et des process optimisés de préparation à la transformation des matériaux.

Les activités principales de la plateforme seront :

1. Recherche et Développement, en partenariat avec des industriels de la filière textile : le textile, le cuir, la mode, le luxe, sport et les utilisateurs de textile : transport, maison.

2. Formation d’opérateurs, de techniciens et d’ingénieurs en formation initiale et continue, sur les procédés de recyclage et de valorisation des TLC.

3. Transfert de technologie afin d’accompagner des entreprises de conception et de fabrication à évoluer sur la maîtrise des process de valorisation des TLC

 

B - ORGANISATION :

Avant la création de la future plateforme, le ou la " RESPONSABLE TECHNIQUE CETIA" sera rattaché à ESTIA-TECH en binôme avec la responsable du projet.

 

C – MISSIONS :

Le ou la " RESPONSABLE TECHNIQUE du CETIA" aura pour mission principale l’accompagnement d’entreprises dans le développement de leurs process de valorisation des TLC et la gestion des projets en démarrage, ainsi que le soutien technique aux ingénieurs juniors à venir sur la plateforme :

- le conseil des entreprises dans leur démarche d’intégration de technologie de recyclage, et l’étude des solutions les mieux adaptées à leurs problématiques,

- la mise en œuvre de prototypes/démonstrateurs en utilisant/adaptant les moyens présents sur la plateforme (machine de tri automatisées, cellules de démantèlement, process de transformation des matériaux…)

- la formation d’opérateurs, techniciens, ingénieurs à l’éco-conception et au recyclage.

C1 – DEFINIR LES EQUIPEMENTS DE LA PLATEFORME

· Identification des moyens techniques

· Rédaction et suivi des appels d’offres

· Evaluation des solutions.

C2 – ETUDES & CONSEILS

· Analyse des besoins des entreprises et assistance à la spécification technique du besoin,

· Etude de faisabilité, et choix des solutions les mieux adaptées,

· Réalisation des programmes de valorisation.

· Conception de programmes collaboratifs de R&D et innovation avec des entreprises

C3 – MISE EN OEUVRE

· Piloter l’installation et mise au point des process,

· Réalisation de démonstrateurs de faisabilité, essais de qualification, prototypes, pièces de préséries.

· Accompagnement des entreprises à l’industrialisation série => plans d’industrialisation.

C4 – FORMATION

· Ingénierie de formation : aide à la conception de programme de formation répondant aux attentes spécifiques de chaque entreprise ou organisme,

· Animation de "Workshop" et séminaires de formation : Déroulement des contenus théoriques et travaux pratiques dans le cadre de formation d’opérateurs, techniciens ou ingénieurs.

 

D - COMPÉTENCES DEMANDÉES :

· Formation de niveau Bac+5 Ingénieur procédés Textile.

· Expérience de 5 ans minimum dans le domaine du textile ou de l’habillement ou idéalement en études/intégration/industrialisation de process de recyclage dans l’industrie ou expérience chez un constructeur de machines ou d’équipements de conception/fabrication pour l’industrie textile.

· Compétences dans le domaine de la Mécanique industrielle et automatisme.

· Conduite de projets de R&D et de projets d’innovation

· Connaissance des enjeux RSE de la filière.

Serait apprécié :

· Expérience de la pratique de recherche collaborative en réseau et du montage de projets européens ou nationaux.

· Réseau professionnel au sein de la filière textile, mode et luxe.

· Pratique de l’anglais et de l’espagnol.

 

E - QUALITÉS REQUISES:

 

· Fort intérêt pour les technologies avancées

· Sens de l’écoute et de la satisfaction client,

· Capacité d’adaptation à de nouveaux projets

· Disponibilité, sens du service

· Esprit d’équipe

· Goût des responsabilités : engagement qualité, délai, rentabilité

· Rigueur, sens de l'organisation, de l'anticipation.

 

F - CONTRAT:

 

· CDD de 18 mois. Ouverture vers un CDI dans la future structure CETIA.

· Rémunération selon expérience.

· Démarrage souhaité : 4ème trimestre 2020

 

G – Dépôt des candidatures :

 

· Avant le 10 octobre 2020

· Auprès de :

Isabelle ERRECARRET

ESTIA

Technopole Izarbel

64210 Bidart

E-Mail : i.errecarret@estia.fr

 

Plaquette CETIA

Enseignant(e)-chercheur(se) HDR en Robotique - Section CNU 61

Robotique

Contexte

ESTIA développe trois activités :

  • la formation d’ingénieurs généralistes trilingues (200 diplômés par an),
  • la recherche et le transfert,
  • l'animation d'un incubateur

de 3 pépinières d'entreprises et d'une technopole.

ESTIA forme en 3 années des ingénieurs trilingues dans les domaines des systèmes embarqués, de la mécanique, de l’informatique et de l’organisation industrielle. ESTIA est membre de la conférence des grandes écoles et habilitée par la commission des titres de l’ingénieur. Outre la mission de formation, ESTIA développe des projets collaboratifs avec les entreprises industrielles du bassin aquitain, français et européen, des projets de recherche fondamentale et appliquée à travers son équipe pluridisciplinaire Estia-Recherche et des expertises et des opérations de conseils auprès des entreprises sur des sujets novateurs.

Pour valoriser les opérations précédentes, ESTIA anime et utilise plusieurs plateformes techniques : COMPOSITADOUR, ENERGEA, PEPSS, SIMECOMP et ADDIMADOUR. Dans le cadre du développement de ses activités de formation du cycle ingénieur et du cycle Bachelor de Technologie. ESTIA recherche un enseignantchercheur HDR en Robotique pour un poste de Professeur.

Position dans l'organisation / Position

L’enseignant(e)-Chercheur(e) sera rattaché(e) au service ESTIA-Recherche. Il/Elle dépendra directement de la Directrice de la Recherche. Il/Elle rendra compte au Directeur des Formations pour la partie enseignement.

Profil / Profile

Le/la candidat/e sera titulaire d’un doctorat et d'une HDR en robotique qualifié(e) en section CNU n°61 avec une expérience significative en enseignement post-Bac jusqu’à Bac+5. Sont recherchés des résultats de recherche en lien avec les activités de recherche ci-dessous et des compétences en enseignement en lien avec les disciplines à enseigner décrites plus bas.

Capacité à enseigner en anglais et/ou espagnol appréciée.

Activités de recherche

Estia-Recherche est une Unité Propre de Recherche (UPR) de l’ESTIA, inscrite au RNSR sous le n°201420655V Estia-Recherche, associée aux écoles doctorales SPI (Sciences pour l’Ingénieurs) et MI(Mathématiques et Informatique) et EES (Entreprise, Économique et Société) de l’Université de Bordeaux.

Nous souhaitons que l’enseignant(e)-chercheur(e) recruté(e) s’intègre dans le projet de recherche "Smart and Empowering Interfaces", qui traite à la fois, de l'étude, de la conception et de la mise en oeuvre d'interactions Homme-Homme, Homme-Système et Système-Système et qui favorisent l'émergence d'une intelligence positive pour les usagers.

Plus spécifiquement, nous recherchons un Roboticien qui sera force de proposition et apportera son dynamisme dans le renforcement de la robotique à l’ESTIA, tant sur le plan de la recherche que de sa valorisation en utilisant les plateformes technologiques. Un goût pour la collaboration et les partenariats avec l’industrie est souhaité. Le projet de recherche devra montrer la capacité à développer la recherche, en collaboration interne et externe sur projets, et à la valoriser dans des conférences et journaux de tout premier plan du domaine.

Activités de l'enseignement

L’enseignant(e)-chercheur(e) recruté(e) participera aux enseignements en robotique du cycle
ingénieur Estia et du Bachelor. Il/elle devra avoir une formation en Robotique. Il/elle enseignera la robotique industrielle (modélisation, génération de trajectoire, conception de cellules robotisées), la robotique mobile, capteur et communication. Selon son profil, il/elle pourra également intervenir en mécanique (du solide et des mécanismes), en systèmes microprogrammés, en systèmes embarqués communicants et temps réel et en ingénierie système. Le volume horaire cible d’enseignement est de 220 h eq. TD par an, redéfini au cours de l’entretien professionnel annuel tenu avec la Directrice de la Recherche.

Compétences attendues en matière d’ingénierie pédagogique / Required educational skills:

ESTIA met en œuvre des processus de formation active, inductive, individualisée et à distance.

L’enseignant(e) recruté(e) contribuera à la mise en œuvre de ces processus. L’enseignant(e) recruté collaborera avec les responsables de cycle et avec les autres enseignants pour contribuer à l’évolution des contenus et des méthodes pédagogiques dans son domaine de compétences.

Responsabilités collectives / Collective responsibilities:

Il sera demandé à l’enseignant(e)-chercheur(e) de participer aux charges collectives de la Formation : soutenances de stages, suivi des apprenants en entreprise, correction de rapports, responsabilités de modules, etc… Le volume horaire consacré à ces activités sera variable dans l’année, en fonction des besoins et de la répartition des enseignements. Compte tenu de l’expérience du candidat, il lui sera proposé de prendre en charge la dynamique scientifique de la Robotique à l’ESTIA.

Candidature / Applications

Le recrutement a débuté le 25 mars 2020 et se poursuivra jusqu'à ce que le poste Full Professur Permanent soit pourvu. Envoyer un C.V. détaillé accompagné d’une lettre de motivation ainsi que les noms et l’e-mail de trois personnes susceptibles de fournir une lettre de recommandation et de tout élément attestant des compétences développées lors d’expériences antérieures à :

Isabelle ERRECARRET
ESTIA, Technopole Izarbel, 92, Allée Théodore Monod, 64210 Bidart

Mail : i.errecarretestia.fr
Tél : +33559438414

Contacts utiles

Responsable du recrutement : Prof. Nadine Couture


Responsable Cycle ingénieur : Amélie Hacala
Mail : a.hacalaestia.fr
Tél : +33559435400


Responsable Cycle Bachelor : Sébastien Bottecchia
Mail : s.bottecchiaestia.fr
Tél : +33559438511


Directrice ESTIA Recherche : Nadine Couture
Mail : n.coutureestia.fr
Tél : +33559438467